Decouverte-maison.fr » Ma maison propre » VMC double flux : comment ça marche ?

VMC double flux : comment ça marche ?

La VMC double flux est un moyen de purifier l’air de son habitation tout en contribuant à améliorer son rendement thermique et donc, à diminuer les factures énergétiques. Elle est encore plus efficace si elle est associée à un puits canadien mais elle a aussi quelques défauts.

Ce qu’il faut savoir sur une VMC double flux

Fonctionnement d’une VMC double flux

La VMC double flux est appelée ainsi car elle comporte deux systèmes de circulation d’air. L’un d’entre eux injecte de l’air à partir de l’extérieur et l’autre rejette l’air de l’habitation. Le système est muni d’un échangeur de chaleur qui permet de transmettre la chaleur de l’air expulsé à l’air entrant dans l’habitation. La VMC permet donc de réduire les déperditions thermiques de l’habitation tout en permettant de renouveler l’air et d’en éliminer allergènes et polluants.

Ce qu’il faut prendre en compte avant son installation

La VMC double flux doit avoir un débit correctement dimensionné de façon à convenir à la superficie de l’habitation sinon son rendement risque de ne pas être optimal. Il est également important de veiller à ce que ce dispositif ne génère pas de nuisances sonores. Au moment de choisir votre VMC, faites attention aux certifications NF 205 et Phi qui garantissent ses bonnes performances. Enfin, un professionnel devra faire une étude préalable tant pour le dimensionnement que pour le choix du meilleur emplacement.

Le prix d’une VMC double flux

Le prix peut varier d’un modèle à un autre mais est en moyenne de 4000 euros en comptant la pose. Cet investissement peut être rentabilisé sur le long terme grâce à la réduction des déperditions d’énergie, les économies sur les factures atteignent 15%. Il faut savoir que la pose d’une VMC ne donne pas droit à un crédit d’impôt mais cumulée à d’autre travaux, elle donne droit à un éco prêt à taux zéro (ou éco-PTZ) si certains performances thermiques sont atteintes.

Les avantages et inconvénients de la VMC double flux

Les avantages

  • La VMC double flux permet de réduire les factures énergétiques
  • Elle permet d’améliorer le confort thermique de l’habitation
  • Elle débarrasse l’air des éléments nocifs (allergène, spores, bactéries, etc.)
  • Elle permet d’accroître le confort acoustique en limitant les entrées d’air.
  • Elle peut être associée à un puits canadien pour une amélioration accrue des performances énergétiques de l’habitation.

Les inconvénients

  • Elle nécessite un entretien régulier surtout au niveau des filtres sinon il peut y avoir une surconsommation au niveau des moteurs.
  • Sa consommation électrique peut être assez importante
  • Son installation doit être minutieuse et bien faite sinon il risque d’y avoir des problèmes de condensations et des nuisances sonores. Il est important de choisir un professionnel qualifié.

Decouvrez nos articles :